Partager sur Facebook

01/01/2011

Petite histoire des rues : Abbé-Gitenet, Abel-Bonnevalle, Adrien-Damoiselet

Rue de l'Abbé-Gitenet
Cette rue du quartier Centre-Ville/Gare, perpendiculaire à la rue Michelet, porte le nom d'un ancien vicaire de l'église Saint-Jean-Baptiste de la villa Dombasle. L'abbé Jean Gitenet, né le 3 mars 1912 en Dordogne, habita d'ailleurs le n° 5 de la villa Dombasle. Durant la guerre de 39-45, il fut arrêté par les Allemands pour avoir caché des prisonniers de guerre, puis déporté en début d'année 1944 à Buchenwald et ensuite à Mathausen. L'abbé fut nommé curé en 1955, à Saint-Pierre-de-Bondy puis à Saint-Michel-des-Batignolles. Il mourut le 7 décembre 1981 à la maison des prêtres de Paris.

Rue Abel-Bonnevalle
Bonnevalle évoque le nom d'une grande famille qui vivait à Noisy dès 1700 et dont plusieurs membres ont été maires de la ville.
Cette rue du Sud-Ouest de Noisy, anciennement baptisée rue de la Levée, tient son nom d'un homme, Abel Bonnevalle, maire de la ville de 1868 à 1894. C'est à lui qu'on doit la création de la société de gymnastique La vigilante. La rue fut nommée ainsi par délibération du conseil municipal en date du 27 mai 1905.

Rue Adrien-Damoiselet
Cette rue portait à l'origine le nom de rue du Centenaire et pour cause : elle fut ouverte 100 ans après 1789. Il faut attendre 1908 pour qu'elle reçoive le nom de cet ancien maire qui remplaça en 1897 Monsieur Espaullard, démissionnaire pour raisons de santé. Adrien Damoiselet fut réélu en 1900 puis 1904 mais décéda quatre années plus tard alors qu'il était encore en fonction. Sa veuve fit un don à la commune qui servit pour l'achat de récompenses scolaires.


Source : Naissances, baptêmes, évolutions des rues de Noisy-le-Sec - P. Winkopp.

Autres Photos

Partager sur Facebook

avril 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Archives

Jan. Fév. Mars Avr.
Mai Juin Juil. Août
Sep. Oct. Nov. Déc.

<< 2017