Partager sur Facebook

12/10/2018

7e édition du Festival du Film franco-arabe

La 7e édition du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec se tiendra du 9 au 20 novembre dans le mythique cinéma Le Trianon.

La talentueuse Saphia Azzeddine, romancière franco-marocaine (Confidences à Allah, Bilqiss, Sa Mère...) également scénariste et réalisatrice (Demi-s½urs), est la marraine de cette édition. Elle accompagne le cinéaste CostaGavras, parrain d'honneur du FFFA, dans son rôle d'ambassadeur du festival auprès des médias et des festivaliers.


Costa-Gavras - Parrain d'honneur

Costa Gavras


«Parrainer le Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec, c'est lui donner ma caution, comme cinéaste et comme citoyen. Le monde arabe, cette entité plurielle, diversifiée, a besoin de nous montrer ses images, loin des préjugés et des visions médiatiques stéréotypées. Les réalisateurs ont la lucidité et le recul nécessaires pour nous offrir une vision plus
« objective » de ce monde en plein changement. Notre quotidien se noie sous les informations de ce qui nous divise ; aller au Festival du film franco-arabe, c'est une belle manière de voir ce qui nous unit.
»

Saphia Azzeddine - Marraine 2018

Saphia Azzeddine


« Réaliser, tourner des films, s'épanouir dans l'art cinématographique sont des actes qui m'ont toujours paru universels. C'est certainement pourquoi de l'écriture à la réalisation, le chemin m'a paru cohérent, presque évident. J'aime cet exercice, l'un des rares sans étiquette, comme s'il s'agissait de communiquer dans un esperanto d'images. Réunir des cultures, des continents, des influences au cinéma pourraient ainsi sembler contre nature mais tels des vases communicants, ils s'alimentent et se hissent toujours plus hauts les uns les autres. Aujourd'hui, réunir la France et le monde arabe qui m'est si cher, c'est en quelque sorte reconnaître un lien spécifique, riche et finalement ancien de la France et de l'arabité. Les arts, le cinéma en tête sont pour moi la baguette magique qui possède des pouvoirs réels sur l'ignorance, le fantasme et toutes les formes de rejets. Être marraine du Festival franco-arabe, c'est comme si j'étais marraine de moi-même, j'avance confiante, avec seulement
l'appréhension d'être toujours à la hauteur.
»


Le Festival du film franco arabe de Noisy-le-Sec, c'est :
- plus d'une trentaine de films, fictions et documentaires inédits, en avant-premières, ou en sorties récentes, qui, loin des préjugés et des visions médiatiques stéréotypées, rendent compte de la multiplicité de points de vues des réalisateurs sur le monde arabe.
- plus de 40 projections sur 12 jours emmènera les spectateurs à la découverte d'un paysage cinématographique foisonnant allant de la France à la péninsule Arabique, en passant par le Maghreb, la vallée du Nil et le Croissant fertile.
- un concours de courts métrages organisé conjointement avec le FFFA d'Amman, permettant aux lauréats d'aller présenter leur film lors du prochain festival en Jordanie,
- de nombreux rendez-vous avec des invités et personnalités du cinéma.

Retrouvez le programme, ici

Partager sur Facebook

octobre 2018
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Archives

Jan. Fév. Mars Avr.
Mai Juin Juil. Août
Sep. Oct. Nov. Déc.

<< 2018